acheter son vin italien chez un importateur? Quelles sont les alternatives?

Acheter son vin italien, n’est pas aussi simple pour un amateur exigeant. L’Italie produit du vin dans 20 régions et la multitude de cépages et d’appellations en fait un affaire compliquée. Pouvoir être conseillé est ici très important. Alors, quelles sont les possibilités? Avina ? Licata? Aldi? Les Salons?…

Avina, Stappo, Licata, Vins italiens Importateur

1 Les gros importateurs

  • Avina, est un des importateurs les plus présents dans la région Liégeoise. On retrouvera chez Avina a une gamme assez complète reprenant au moins un viticulteur par région. Avina se concentre sur les restaurants et adapte donc son offre en fonction des critères des restaurateurs.
  • Vinivins, présent à Liège et Charleroi se démarque par des appellations spécifiques, des vins commerciaux, mais aussi des vins particuliers et plus difficiles pour amateur pointu.
  • Stappo, un grand classique, présent depuis la nuit des temps à Grâce Hollogne. Une gamme très étendue doublée d’une épicerie fine.
  • Licata, la référence en matière de vins italiens. Licata représente les maisons les plus prestigieuses et est plutôt orienté vers les vins haut de gamme.
  • Bien d’autres importateurs plus ou moins spécialisés en vins italiens se retrouvent sur la place. Il est impossible ici d’être exhaustif.

2 Les petits importateurs

Un nombre important de petits importateurs existent dans la région. Ce sont souvent des passionnés dont le vin n’est que le deuxième métier. Leurs critères sont très pointus, car ils s’adressent aux particuliers, aux amateurs, aux personnes les plus exigeantes.

Beaucoup de ces importateurs sont focalisés sur une région bien particulière d’Italie. Ceci en fait de  vrais spécialistes, en cépages, en appellations, en viticulteur honnête, et en typicité.

En règle générale, ils sont indépendants, visitent eux-mêmes leur viticulteurs, et connaissent bien leurs vins, contrairement à certains vendeurs de gros importateurs, ou chefs de rayon. Un petit importateur pourra vous raconter le vin, son histoire ses particularités, et en dresser une fiche technique détaillée… bien mieux qu’un vendeur qui n’a jamais visité ses viticulteurs ou qui, au mieux, l’aura connu sur un salon.

les salons de du vin

l’idéal reste de se faire conseiller et de gouter. Mais les salons du vin italien sont rares et souvent ce sont les gros importateurs qui organisent leur propre salon, comme par exemple Licata et son “Giro d’Italia”.

Vinitaliège est une association de quelques petits importateurs , où chacun représente une seule région au sein de l’association. Cette manifestation se déroule deux fois l’an.

les supermarchés

Bien évidemment tous les supermarchés regorgent de vins italiens. Souvent ils répondent à un nom de cépage, et parfois à une appellation connue. Vous y trouverez, par exemple des Nero d’Avola. Il s’agira le plus souvent du cépage générique de la Sicile, provenant de plusieurs régions et assemblé. Et ne répondant donc pas à une typicité particulière! De même, vous trouverez du Primitivo, du Montepulciano, du Nero di Troia, etc… Dans quelques cas vous trouverez des vins d’appellation venant de très grosses maisons, dont l’objectif est de faire des vins “de marché” plus que des vins typés. Les Supermarchés auront aussi quelques références prestigieuses appartenant à des maisons puissantes.

Mais aussi des appellation prestigieuses de maisons qui n’existent pas, et qui sont des noms commerciaux, pour y vendre des assemblages divers…

Les petits producteurs, n’ayant pas les volumes nécessaires pour satisfaire la demande des supermarchés seront absents de ce réseau de vente.

Conclusion : Avina, Aldi, Les salons,…ou un petit Importateur… à vous de choisir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.