POUR QUELLES RAISONS S’INTÉRESSER AUX VINS DU LAZIO

Le Lazio est la région de Rome, vivant dans l’ombre de la capitale.

Après que les vignobles italiens aient été détruits lors des invasions barbares (WisiGoths, Ostrogots, et autres Vandales), ce sont les Bénédictins qui ont relancé la viticulture. C’est dans l’abbaye de Montecassino, au sud du Lazio, que Saint Benoit avait établi le siège des bénédictins. Montecassino est le centre de la viticulture moderne. C’est donc depuis le Lazio, que cette viticulture s’est ensuite étendue dans toute l’Italie d’abbaye en abbaye.

Montecassino
Montecassino

Mais le fait que Rome soit la capitale de l’Italie, impose des exigences! Abreuver 2.5 millions d’habitants et autant de touristes, demande des ressources importantes. C’est pour répondre à la demande de la population que pendant longtemps les viticulteurs du Lazio ont produit du vin en vrac en grande quantité, . Ce phénomène est assez classique aux alentours des grandes villes.

Toutefois, la haute aristocratie romaine, le haut clergé, ne se sont jamais privé de vins de qualité. Comme le Cesanese del Piglio qui était le vin de prédilection des papes. Comme le Frascati qui a été le vin préféré de la Queen Mary.

Mais il est vrai qu’alors que la Toscane développait des vins de qualité dès le XV eme siècle, ou que le Piémont créait le Barolo au XIX eme siècle, Le Lazio suivait les autres régions privilégiant la production de masse.

Les meilleurs viticulteurs du Lazio ont toutefois petit à petit changé leur politique. Fin du XX eme siècle beaucoup se sont orienté vers la production de vins de qualité. De nombreuses caves ont diminué drastiquement leurs capacités de production et de stockage. Cincinnato par exemple a pratiquement divisé par 2 le nombre de ses silos.

Par ailleurs, ayant d’abord succombé à la mode des cépages internationaux, la plupart se sont focalisé sur les cépages autochtones, et en expriment l’originalité. Mais surtout, ils bénéficient de nombreux atouts: un climat équilibré entre ensoleillement et pluie, une température moyenne  idéale, et un relief vallonné et montagneux qui avantagent la viticulture de qualité. Enfin les sous-sols sont souvent volcaniques et confèrent sapidité et minéralité aux vins.

Bref les vins du Lazio ont récupéré depuis longtemps leur retard qualitatif par rapport aux meilleures régions. Leur handicap reste l’absence de réputation, due au fait que les touristes se limitent à la ville de Rome et ne visitent pas la région. Contrairement aux Pouilles, à la Sicile, et surtout à la Toscane…. Ceci nous permet donc d’avoir d’excellent rapports qualité prix dont ne profitent que les italiens bien souvent…. En attendant que la région soit connue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.